Publié par riahik le

Les 9 astuces pas chères pour faire kiffer Médor (et mon porte-monnaie)

Salut les poilus, aujourd’hui, je vais vous partager 9 astuces pas chères pour faire kiffer Médor sans vous ruiner!

Parce qu’en magasin spécialisé, on trouve plein de supers objets pour faire plaisir à Rantanplan mais bon… on ne va pas se mentir, ça coute souvent super cher ! Alors si on peut allier le bonheur de notre chien à celui de notre porte-monnaie, pourquoi se priver ?

 

Dans cet article, vous trouverez plusieurs astuces, des choses à bricoler, des choses qui ne demande ni argent ni temps, des choses que votre chien pourra renifler, détruire, câliner, bref des choses qu’il pourra sur-kiffer !!

Le tapis de fouille

 

Le tapis de fouille, aussi appelé snuffle mat, est un super objet que vous pouvez fabriquer vous-même.

Il s’agit simplement d’un tapis, composé de bandes de tissus que vous pourrez garnir de pleins de gourmandises pour votre loulou ou même de ses croquettes et qui lui permettrons de passer un peu de temps à manger en lui faisant utiliser son meilleur atout, son nez !

Personnellement, mes chiens n’ont plus de gamelles et mangent leurs croquettes dans le tapis de fouille, parce que c’est bien plus naturel pour eux que de manger dans l’écuelle (et si vous avez un jardin, vous pouvez remplacer le tapis de fouille par la pelouse pour les jours de beaux temps !). L’utilisation de leur flair est à la fois une activité naturelle mais aussi relaxante et qui stimule la concentration de votre poilu.

 

Je vous préviens cependant, c’est un peu long à faire et il faut donc être patient (mais franchement, en ce moment, à partir de 18h, on a le temps !)

Il nécessite peu de matériel et peu de dextérité (en somme de la patiente et c’est réglé !)

Matériel :

– 1 tapis caillebotis,

– 1 ou 2 plaids en polaire de couleurs,

– Une paire de ciseaux,

– Une règle ou un mètre,

– Un stylo ou marquer,

– Des friandises ou des croquettes.

 

Tuto :

– Commencez par couper vos plaids en bandes de 25cm de long et 4cm de large.

– Une fois vos bandes découpées, vous êtes prêt à nouer !

– Munissez-vous de votre tapis caillebotis, personnellement, j’ai fait un nœud par section, pas besoin de mettre 3 bandes de tissus sur une section, ça va vous tuer les mains et vous faire un tapis trop fourni.

– Pour les chiens un peu destructeurs et qui utilisent plus leurs dents que leur nez pour résoudre les problèmes, je vous conseille de faire des doubles nœuds histoire que vos bandes de tissus tiennent le coup.

 

– Une fois que vous avez fini de nouer toutes les bandes de tissus et que votre caillebotis est complétement rempli, votre tapis de fouille est terminé ! Il n’y a plus qu’à le garnir de croquettes et laisser Filou profiter.

 

Un tapis de fouille du commerce vous coutera au minimum 25 à 30€.

En le faisant vous-même, vous pourrez vous en sortir pour moins de 15€ (en voyant large) pour un tapis de taille moyenne.

La caisse de fouille

 

Cette astuce pas chère comblera les gens qui, comme moi, entassent les jouets pour chiens depuis des années et qui ne savent plus quoi en faire quand Médor s’en est lassé !

Comme pour le tapis de fouille, la caisse de fouille vous permettra de faire plaisir au nez (et à l’estomac) de votre poilu sans vous ruiner et en prime redonnera un peu de valeur aux vieux jouets que votre chien a délaissé.

Matériel :

– Une caisse en plastique, bois, métal, ou comme moi, un panier à linge, (Attention à la hauteur des bords, ne prenez pas un grand panier à linge si vous avez un chihuahua, il faut que votre chien puisse y mettre la tête sans se faire peur !)

– Des jouets en tout genre, du tissu, des vieux vêtements, du carton… En somme tout ce qui peut servir à remplir le panier sans blesser votre chien !

– Des friandises ou des croquettes.

 

Tuto :

– Prenez votre caisse / panier.

– Remplissez-le de jouets.

– Répartissez la nourriture à l’intérieur.

– C’est tout !

Allez-y doucement au début sur les garnitures que vous utiliserez, un chien non aguerri à la caisse de fouille pourrait se faire peur si vous n’avez mit que des jouets en plastique qui vont faire beaucoup de bruit en bougeant, ou si nous y avez mit des objets lourds… on préfèrera des jouets en tissus (peluche, thug, cordes…) pour des chiens débutant pour ensuite ajouter des choses plus dures et lourdes (jouets en plastiques…) progressivement.

Niveau budget, si vous avez déjà plein de jouets et une caisse qui ne vous sert à rien, ça ne vous coutera rien.

 

Si vous n’avez ni jouet (mais franchement j’en doute) ni caisse, vous pourrez aussi vous en sortir en étant ingénieux (trouver des vieux tissus que vous n’utiliser plus, faites des nœuds-nœud en jeans, des vielles taies d’oreiller, un carton en guise de caisse… soyez juste toujours vigilent à ce que vous proposez, faudrait pas que vous remplissiez de chaussettes alors que votre chien adores les avaler…)

La chaussure surprise

 

La chaussure surprise c’est un peu la version kinder surprise pour chien.

Parce que c’est bien connu, les chiens ça aime mâchouiller nos escarpins préférés… Et comme on à tous chez nous cette vieille paire de tatanes ou de pantoufles qu’on ne met plus depuis des années, autant en tirer profit !

On reste ici sur une activité de flair / « casse-tête » pour notre poilu. Grace à la chaussure surprise, vous proposerez du flair, de la réflexion et pour certain, de la mastication à votre loulou ! La chaussure surprise pourra même remplacer le fameux KONG fourré pour les chiens peu destructeur (pour les autres aussi mais une cession vous coutera une chaussure !)

Matériel :

– Une vielle chaussure ou pantoufle,

– Des friandises ou des croquettes.

 

Tutos :

– Munissez-vous de votre vielle tatane, enlever les lacets et tous les éléments potentiellement dangereux pour votre chien (les œillets des lacets, fermetures éclairs par exemples)

– Lorsque vous avez retiré tous les éléments dangereux de votre chaussure (si c’est une vieille charentaise ça vous fait gagner du temps !) vous n’avez plus qu’à la fourrer de délicieux mets en tout genre !

 
 

Si vous souhaitez en faire un « kong » maison, remplissez de pâtée, de kiri, de fromage blanc (0% !) et passez la au congélateur (mettez la dans un sac congélation pour éviter de pourrir votre congel !)

 

Budget : 0€ !

 
 

Le vieux drap

 

Si vous n’avez pas la patience de faire un tapis de fouille, que vous n’avez pas plein de jouets pour remplir une caisse ni l’imagination de trouver des objets à y mettre, que vous n’avez pas de vielles chaussures ou pantoufles, ne paniquez pas, il reste l’astuce du vieux drap !

Matériel :

– Un vieux drap ou une grande serviette,

– Des friandises ou des croquettes.

 

Tuto :

– Poser votre drap ou votre serviette à plat sur le sol.

– Répartissez la nourriture dessus.

– Torsadez le drap ou roulez-le en boule.

– Laissez Médor chercher !

C’est clairement l’astuce la plus simple du monde ! Et ça ne coute absolument rien !

Le couchage de luxe

 

Les couchages pour chiens coutent souvent une fortune, surtout quand on veut quelque chose un minimum confortable !

Alors si vous voulez offrir à votre poilu un couchage digne d’un vrai chien, une astuce : leboncoin et donnons.org sont vos meilleurs amis !

Vous pourrez y trouver des matelas pour humains en don ou très peu cher qui feront office de panier tout confort pour votre loulou !

A partir du moment où c’est confortable vous êtes gagnant.

 
 

Personnellement, j’ai trouvé un super matelas une place qui suffit à mes deux chiens, mais si vous n’avez qu’un poilu, optez pour un matelas bébé ou un matelas une place que vous couperez en deux, ça vous fera deux couchages au lieu d’un !

En plus, l’avantage c’est que niveau nettoyage, il vous suffira d’un draps housse que vous pourrez enlever et laver en machine sans problème.

 

Niveau budget, si vous êtes à l’affut sur les sites de ventes et de dons entre particuliers, vous pouvez vous en sortir pour 10€ ou moins sans problème alors qu’un vrai couchage pour chien en magasin spécialisé vous coutera au minimum 30€ pour un chien de petite taille (et je vise les bas prix…) à qualité de confort équivalente !

Le clicker maison

Bon un clicker, ça ne coute pas très cher, c’est vrai. Mais un clicker maison, ça ne coute rien du tout (y’a pas de petites économies dans la vie !)

Pour fabriquer un clicker maison rien de plus simple, un simple couvercle de pot à confiture fera l’affaire ! Bah oui, ça click quand on appui dessus…

Si vous êtes un adepte de confitures, vous avez forcément ce fameux couvercle Bonne Maman qui traine quelque part… ça ne vous coute donc rien du tout !

Le seul inconvénient est qu’au bout d’un moment, le couvercle ne clickera plus à cause de l’usure, mais si vous êtes un gros mangeur de confiture vous en aurez toujours de rechange et au pire, c’est une bonne astuce de dépannage si vous êtes comme moi et que vous perdez toujours votre vrai clicker !

Le rouleau de papier toilette / essuie-tout

On retourne ici sur une activité qui fait travailler le flair, le cerveau et les jolies quenottes de médor. Une super activité de réflexion et surtout une activité qui répondra au besoin de déchiqueter de votre chien, qui est un prédateur et qui, dans la nature, devrait dépiauter les proies pour se nourrir !

Matériel :

– Des rouleaux de papiers toilettes ou d’essuie-tout,

– Des friandises ou des croquettes.

 
 

Tutos :

– Repliez un des coté de votre rouleau en « oreilles de chat »,

– Remplissez le de friandises,

– Fermez l’autre coté en repliant de la même manière.

– Donnez à Médor et regarder le s’éclater à détruire ça !

 
 
 

Certains chiens sont plus méticuleux que d’autres, et donc, si Médor mettra 10min à dépiauter soigneusement son rouleau, Rex lui, mettra peut-être 30 secondes. C’est donc une bonne activité d’occupation, mais elle n’occupera pas tout le monde aussi longtemps !

La boite à oeufs

Même concept que pour les rouleaux de papier toilette mais avec une boite à œufs : on ouvre, on met les friandises, on referme et on donne au chien !

 
 
 

Et toujours 0€ de budget !

Un porte laisse DIY

 

Alors, j’ai deux chiens, chacun ayant, une laisse de 5m, une longe de 10m, un harnais, et un collier plat.

Tout ça, ça prend de la place, ça s’emmêle, bref, c’est super chiant. Voici donc ma petite astuce DIY pour un joli porte laisse style naturel !

 

Matériel :

– De la ficelle,

– Une branche de bois flotté (ou du bois normal) suffisamment longue pour y mettre tout votre matériel,

– Des ciseaux,

– Une brosse pour nettoyer votre bois fraichement ramassé en forêt.

Tuto :

– Commencez par aller faire une jolie ballade en foret avec votre chien (autant joindre l’utile à l’agréable).

– Trouvez un morceau de bois flotté que vous trouvez joli

– Rentrez chez vous (logique).

– Nettoyez à l’aide de votre brosse et d’eau savonneuse votre branche et laissez sécher au soleil.

– Trouvez un endroit où l’installer (chez moi c’est sur la rampe d’escalier)

– Suspendez votre morceau de bois à l’aide d’une jolie ficelle naturelle

– Il n’y a plus qu’à y suspendre votre matériel.

 
 

Niveau budget, au pire ça vous coutera le prix de la ficelle si vous n’en avez pas chez vous et au mieux, ça ne vous coute rien !

Et voilà les poilus, c’est tout pour aujourd’hui !

 

J’espère que ces astuces pas chères vous auront plus !

On n’oublie pas de s’abonner pour ne rien louper des prochains articles et offres exclusives!

 

Si vous rencontrez des soucis avec votre chien, que ces astuces pas chères ne suffisent pas à régler les problèmes type destructions, n’hésiter pas à me contacter.

 

A très bientôt !

Catégories : Par défaut